Rechercher
  • mariohermelin

SAMED'HISTOIRE, chaque samedi, une histoire...

LE FUTUR ROI LOUIS-PHILIPPE AUPRÈS DE SES ANCÊTRES...


Le saviez-vous ? Deux ans avant le pillage de la collégiale Saint-Georges, le futur roi Louis Philippe se rendit sur les terres de ses ancêtres.


Arrivé le 24 mai 1791 à Vendôme, le jeune duc de Chartres manifesta le désir de se rendre à la collégiale pour honorer ses ancêtres.


Bien que le roi avait défendu à toute personne d’y pénétrer, il prit la responsabilité d’entraver cet ordre pour se recueillir sur le caveau de Jeanne d’Albret et d’Antoine de Bourbon. Il ouvrit le cercueil pour se procurer quelques cheveux de Jeanne.


Avant de partir, le futur roi s’empara du casque à visière posé sur un des cercueils pour l’essayer en espérant lui porter bonheur au combat…mais ce n’est non sans difficultés qu’il le retira !


Son passage au château précède la mise à sac du 28 mai 1793, des tombeaux des Bourbons dans la collégiale, par les hommes du 3ème bataillon des Volontaires de Paris en route pour la Vendée.


Mais alors, que reste-il des tombeaux ? La collégiale nous aurait-elle livré tous ses secrets ? Nous le saurons peut-être bientôt...


Retrouvez les précédentes éditions sur www.chateaudevendome.fr


bibliographie


Pasquier J-C, Le château de Vendôme, une histoire douce-amère, 2012, Vendôme : Éditions Cherche-Lune



Le jeune Louis-Philippe.

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout